Transferts d'armes au Soudan du Sud

La première étude de cas du Moniteur du TCA explore comment l'entrée en vigueur du TCA pourrait faire une différence significative dans le conflit au Soudan du Sud. 

Le Soudan du Sud a souffert de conflits armés internes et transfrontaliers avant et depuis l’indépendance du pays en 2011. Plus de deux millions de personnes ont été déplacées par la violence qui s’est poursuivie malgré plusieurs tentatives infructueuses pour conclure des accords de cessez-le-feu. 

Cette étude de cas examine les principales sources d'armes - y compris leurs mécanismes de transfert - qui sont utilisées dans le conflit actuel au Soudan du Sud. Le pays a obtenu des armes et des munitions auprès d'un certain nombre de sources clés, notamment des armes légères et des armes explosives puissantes comme les chars de combat et les lance-roquettes. Bien qu'il existe très peu de données officielles sur les types et les quantités de transferts d'armes vers le Soudan du Sud, cette étude de cas identifie les transferts d'armes qui se sont poursuivis tout au long de la récente crise.

Enfin, l'étude de cas explore comment le Traité sur le commerce des armes (TCA) pourrait potentiellement aborder ces transferts d'armes et contribuer ainsi à sauver des vies et à promouvoir la paix au Soudan du Sud et dans la région au sens large.

Téléchargez le rapport

fr_FRFrançais